Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Depuis le 17 août 2011

 

Il y a  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Archives

27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 18:40

Voici notre dernière poésie :

 

La poupée malade

 

Je sais enfin pourquoi
Ma poupée est malade.

Chaque nuit, en cachette,
Elle fait sa toilette

Et court au bal masqué
Où les pierrots poudrés

Et les polichinelles
Ne dansent qu'avec elle.

C'est un chat du quartier
Qui me l'a raconté !

Et moi qui la soignais
Au thé de serpolet !

"C'est bien, Mademoiselle
Avec une ficelle,

Je vous lierai, la nuit,
Au pied de votre lit."

 

                                  Maurice Carème


Voici la version d'Olivia :

Et celle de Raphaël :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

janick 06/01/2016 15:10

Bravo, c'est ma cousine qui la récitait mais elle n'arrivait pas à dire :"je la soignais au thé de serpolet". J'ai 54 ans , cela m'a fait plaisir de lire cette poésie.

Martine Tison 30/04/2012 12:55


Bonjour, j"ai 62 ans, j'ai appris cette poesie à l'âge de 4ans, à l"école maternelle.Je ne l'ai jamais oubliée, sauf qu'il me manquait 2 vers,vers la finet je "tombe par hasard sur votre site et
là quelle émotion de retrouver ma chére "poupée malade....." J' en ai pleuré de bonheur devant mon écran.J'ai passé toutes ces années à demander même aux maitresses d'école de mes enfants s'i
elles connaissait cette poesie, sans résultat....alors un grand MERCI, je suis redevenue une petite fille grâce à vous...merci encore et bisous...

Nadine 01/05/2012 12:29



Oh, merci pour ce commentaire très émouvant ! Cette poésie me rappelle aussi des souvenirs, je vois encore ma fille ainée me la réciter quand elle avait à peine 5 ans, et moi aussi je l'ai
retrouvée grâce à internet ! Nous avons tous souvenir d'une poésie ou d'une chanson qui nous a marquée à l'école, je suis heureuse que vous ayez retrouvé la vôtre grâce à ce blog !



Pour nous écrire :

boite postale

Attention, ce lien sert à envoyer un mail à l'enseignante.

Pour écrire un commentaire cliquer sur le lien en bas de chaque article.